Lamia : « Malade, j’ai vécu la plus belle de toutes mes Omras! »

hajj omra malade

Je te propose de découvrir Lamia, une soeur pleine d'énergie et de confiance en elle malgré sa maladie MachaAllah! Et comme tu l'as deviné, elle a pu aller en Omra malgré sa maladie. Elle nous livre ici ses sentiments, ses conseils pour encourager ceux qui hésitent encore!

makkah

Malade, j’ai effectué la plus belle de toutes mes omras. 

« Quoi ? Tu es malade, tu as fait 3 poussées cette année (attaque de la maladie). » 

« Tu étais hospitalisée il y a encore quelques semaines. » 

« C’est inconscient. « 

« Mais tu vas faire comment ? « 

Tu veux organiser ta Omra seul-e ?



Télécharge notre ebook GRATUIT "Organiser ta Omra toi-même" et découvres comment aborder ta Omra avec sérénité dès le premier jour

Lamia : "Malade, j’ai vécu la plus belle de toutes mes Omras!" - Muslim-Trotter.com | Muslim Trotter
Lamia : "Malade, j’ai vécu la plus belle de toutes mes Omras!" - Muslim-Trotter.com | Muslim Trotter

« Le sa’y c’est quand meme 3.5 km, le tawaf, les gens… La chaleur. « 

« Tu es sensible à la chaleur. « 

….

Là je te dis qu’une partie des commentaires et remarques que j’ai eu. Je te passes les « tu veux pas reporter ton voyage, attendre un peu, je m’inquiète pour toi « . Mais mon coeur, mon corps, voulait être là-bas, encore une fois. 

J’ai fait le Hajj, j’étais en pleine santé, logée à Al 3azizya, si tu connais, c’est pas du tout à côté du haram. Même pas peur, baskets au pieds sac à dos, hop, a bus ou à pied, on allait au haram, EASY ! Plus d’une trentaine de jours passés entre Makkah et Médine. 5 jours de pélerinage intenses, vécu de manière très forte. Un souvenir à jamais gravé dans ma mémoire. 

6 ans plus tard, j’ai envie de recommencer, mais pas le Hajj, non faut pas déconner, une omra, tranquillou, sans pression, en janvier, c’est bien en janvier, il fait pas super chaud. J’ai confiance, donc je fonce. 

Je vais te donner 3 conseils pour faire ta Omra en toute sérénité, si tu es comme moi atteint d’une maladie, si tu as un handicap, ou si tu es sous traitement ou si tu es une petite nature, ça arrive hein 😉 

Conseil 1

Tu veux voyager, c’est ok, tu veux faire ton pélerinage, panique pas aie confiance, Allah va te faciliter. 

Mon premier conseil est : remets-toi en à Allah complètement, entièrement, ne parle de ton voyage à personne. Avant de partir, je n’en ai parlé qu’a quelques personnes, celles qui m’aiment et malgré cela, elles avaient des remarques de personnes qui t’aiment ‘ »ALARMISTES »!

Mais même si ta copine te dit « hhhh je m’inquiete pour toi » toi garde confiance en Allah et en toi, ne remplis pas ton esprit avec ça, et dis toi que ton amie est simplement inquiète car elle t’aime, mais ne nourris pas tes pensées et tes peurs avec, ok ? Remets-toi en à Allah complètement et dis-toi qu’Allah va mettre sur ton chemin les bonnes personnes au bon moment, que tout sera PARFAIT. Ton voyage sera PARFAIT bi idhniLLah. 

Pendant ma Omra, nous étions 3 jeunes personnes, handicapées et/ou malades. Une personne en fauteuil roulant, une autre en canne H24 et moi en canne de temps en temps, quand ma jambe n’était pas d’accord, ou quand mon cervelet faisait la tête et me faisait sauter mon équilibre. 

Crois-moi, on a toutes les trois fait notre omra easy, MachaAllah. La personne en fauteuil a trouvé des personnes qui la poussaient, l’autre en canne a trouvé une personne qui lui donnait le bras, et moi j’ai trouvé l’équilibre aussi avec d’autres. Allah a mis les bonnes personnes sur mon chemin. 

Quand j’ai dû prier sur le tapis vert a Médine, Allah a mis sur mon chemin une soeur en or, qui m’a protégé pendant ma salate car bien sûr, il y a toujours beaucoup de monde. 

Quand je faisais tawaf, je ne me suis jamais faite bousculée, car Allah a mis les bonnes personnes sur mon chemin pour me protéger et j’ai même pu effectuer deux omras pendant mon voyage, what else ? 

Alors tawakul ‘ala Llah et fonce !

Conseil 2 

Tawakul ‘ala ok, mais va voir ton docteur, discute avec et suis ses conseils. J’espère que comme moi tu es amie avec tes médecins. Moi mon généraliste c’est simple, c’est mon copain. On s’envoit des mails et tout, donc c’est au top. 

Ma neurologue aussi, superbe. Donc va voir ton doc, et fais lui part de ton voyage, de ce que tu vas faire, les conditions les températures etc… 

Bref, informe le, c’est un professionnel, et il te conseillera sur ta santé. Moi on m’a donné pas mal de choses à faire, puis j’ai pris mes décisions, j’en fait certaines, d’autres pas. Mais au moins, j’avais l’avis de mes médecins et j’ai fait en connaissance des choses. 

Prend suffisamment de médicaments, ton traitement ne le néglige pas. Si comme moi tu es sujette aux inflammations, n’hésite pas a emmener avec toi suffisament de cortisone prescrite par ton docteur par exemple. Elhamdoulilah je n’en ai pas eu besoin. 

Prend tout ce dont tu as besoin dans ta maison, avec toi dans ta valise, c’est TA priorité. 

Prépare-toi bien médicalement et prend tout ce qui est nécessaire. Tu vas en terre Sainte, certes, il y a eu beaucoup de miracles MachaAllah, mais le tien n’est ce pas déjà de voir la Kaaba ? Alors déconne pas avec ta santé, et prend tes traitements, les ordonnances si tu les prends en bagage à main, tu pourrais avoir des soucis à l’aéroport. Que ce soit ta priorité. 

Ainsi que ce qui suit dans le conseil 3

Enfin, tu t’es concerté avec Allah, tu t’en es remise totalement à LUI, tu as été voir ton doc. Maintenant on passe aux choses sérieuses.

Conseil 3

TON MATOS : ne pars jamais avec une paire de chaussures que tu ne connais pas. 

C’est à dire, n’achète pas une paire de baskets la veille de ton départ. Tu prends une paire de chaussures que tu connais. 

Avec qui tu as passé du temps, avec qui vous vous lovez tu vois ce que je veux dire ? Le confort des pieds et primordial. La je parle pour les filles, les hommes une bonne paire de sandales confortables ceci dit fera l’affaire. 

Ensuite, ta tenue parlons en. Les frères, essayez de trouver un ihram épais mais pas trop non plus, j’ai vu des frères avec des ihrams si épais, lourds, les pauvres… c’est pas facile. N’oubliez pas les épingles à nourrice avec la sécurité au bout, celles pour les bébés, c’est super utile pour le haut du ihram, ca vous evitera de le lancer à chaque fois sur vos épaules etc…Une bonne ceinture, que vous pourrez acheter sur place pour quelques riyals. 

A toi ma soeur malade, tu auras accès aux fauteuils roulants sur place, pour le tawaf ou le sa’y.  Je pensais vraiment l’utiliser, je n’ai jamais autant marché ses deux années, je peux te dire que j’ai fais mes deux omras, sur mes jambes. YESSS et j’étais bien contente d’avoir mes supers crocs roses au pieds. 

Donc le confort des PIEDS j’insiste c’est fatal. 

Ta tenue. J’ai vu des soeurs avec un jilbeb une pièce, bandeau intégré, elles avaient l’air à l’aise. Moi, j’ai un problème à la nuque et d’équilibre, le jilbeb une pièce m’alourdissait la tête, et me fait souffrir la nuque. Donc jilbeb deux pièces cape sans bonnet intégré, bonnet en coton, c’est nickel. 

Fais attention si tu as des problème de marche, à ce que ta robe soit pas trop longue, pour ne pas te prendre les pieds dedans. Un sarouel peut-être bien dans notre cas 😉

N’oublie pas ton matériel, même si tu penses ne pas en avoir besoin. Si tu es sur tes jambes que tu n’as pas besoin de béquille en ce moment et que tu en as déjà eu besoin, met quand même une canne pliable dans tes bagages. 

Achète toi un tabouret de randonnée, tu en trouveras pour une quizaine d’euros à Décathlon, j’étais bien contente d’avoir le mien lors des ziyarates pendant que la personne nous parlait ou à l’aéroport de Médine en attendant mes bagages en effet la station debout m’étant difficile à supporter. Par contre au sein des Mosquées, pas sûre que tu puisse le prendre, ils sont interdits à l’entrée, mais tu trouveras des tabourets si tu as besoin de prier assise. Elhamdoulilah ce n’est pas mon cas, si je ne supporte pas la position debout pendant la salate, je prie assise à même le sol, je peux encore gouter à la joie de poser mon front au sol, j’en remercie Allah 

Je crois que je t’ai donné tous les conseils importants qui te permettront de passer la meilleure omra du monde. 

Ne pense pas à ta maladie, fonce, profite de chaque instant. 

Ne t’en veux pas si tu n’arrives pas à faire quelques chose. Tu es arrivé(e) jusque là c’est déjà formidable. 

Bois de l’eau de zamzam, fais dou’a, Allah t’a invité(e), soit heureux(se) d’être l’invitée d’Allah, c’est juste merveilleux. 

Tu n’es plus malade, tu n’es plus handicapée, tu es juste l’invité(e) d’Allah c’est tout. 

Tu es libre, soit donc heureux(se) c’est tout, contentes-toi juste d’être heureux(se) d’être là où des millions de gens rêvent d’être alors qu’ils sont en bonne santé, alors remercie Allah, fais LUI confiance et fonce !

Lamia, du blog seppossible.fr

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *